A B C D E F G H
I J K L M N O P
Q R S T U V W XYZ

Accueil




dépenses ou pris des mesures afin de protéger leursbiens. Vous pouvez consulter le programme à cette adresse : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/…/aide-financiere-s…

Une rencontre d’informations pour les citoyens concernésavec des représentants de la Direction du rétablissement du ministère de laSécurité publique pourrait être organisée.
S.V.P. veuillez nous signifier votre intérêt pour cette rencontre au 450789-2489.

des dépensesou pris des mesures afin de protéger leurs biens. Vous pouvez consulter leprogramme à cette adresse : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/…/aide-financiere-s…

Une rencontre d’informations pour les citoyens concernésavec des représentants de la Direction du rétablissement du ministère de laSécurité publique pourrait être organisée.
S.V.P. veuillez nous signifier votre intérêt pour cette rencontre au 450789-


               

GLISSEMENT DE TERRAIN

SUR LE RANG DE L’ÎLE-DU-DOMAINE EST :

 AVIS TECHNIQUE

ministère des Transports, Mobilité durable et Électrification des Transports

 

Yamaska, le 16 avril 2018 – La Municipalité de Yamaska a reçu le premier avis technique des ingénieurs du ministère des Transports, Mobilité durable et Électrification des Transports suite à un glissement de terrain survenu sur le bord de l’eau, localisé en face du 173, rang de l’île-du-Domaine Est à Yamaska le 10 avril dernier.

 

Cet avis constitue une évaluation géotechnique de la situation qui est essentiellement basée sur les données et les informations recueillies sur le terrain, sur l’information d’archives disponibles ainsi que sur l’expertise de la DGG dans le domaine des mouvements de terrain.

 

À cet endroit, le rang de l’île-du-Domaine Est, longe le sommet de talus et il n’y a pas d’accotement. La hauteur du talus au-dessus du niveau d’eau du jour était d’environ 4 à 5 m. La largeur du glissement est d’environ 33 m, incluant une zone fissurée (non glissée) située à l’extrémité sud du cratère. Des fissures ont été observées en bordure de la chaussée pavée derrière l’escarpement arrière du glissement.

 

La voie contiguë au glissement (direction nord) est ainsi fermée sur près d’une centaine de mètres. Le MTMDET confirme que la route a été touchée par le glissement de terrain. L’aqueduc,enfoui en bordure de la voie en direction sud (à l’extérieur du périmètre de sécurité), ainsi que les résidences situées de l’autre côté de la route, ne sont pas menacés de façon imminente par l’agrandissement de ce glissement. L’agrandissement du glissement entraînera des pertes de terrain additionnelles en sommet de talus ainsi qu’au niveau de la chaussée pavée. Ces pertes de terrain additionnelles devraient progressivement contribuer à adoucir l’escarpement arrière duglissement.

 

À la suite de la visite de terrain, les recommandations suivantes ont été émises :

 

  • Maintenir la voie contiguë au glissement fermée (direction nord). La voie située en dehors du périmètre de sécurité (direction sud) peut toutefois être empruntée même par des véhicules plus lourds, ce qui rend la circulation par alternance possible dans le secteur. Effectuer une surveillance journalière du secteur jusqu’à ce que les amas de glace aient fondu, car d’autres ruptures pourraient survenir au niveau des segments de talus non glissés de part et d’autre du glissement.
  • Faire appel à une compagnie spécialisée en émondage afin de vérifier s’il est possible de couper de façon sécuritaire la(les) tête(s) de l’arbre situé à l’intérieur de la zone fissurée en tenant compte du fait qu’il pourrait y avoir une rupture complète du talus à cet endroit et qu’il ne faut pas pénétrer à l’intérieur du périmètre de sécurité et de la zone fissurée (ex : travailler de côté en utilisant une nacelle). L’émondage a été effectué le vendredi, 13 avril 2018.
  • Mandater une firme d’ingénierie pour les travaux de stabilisation du talus. Ces travaux doivent être dimensionnés et supervisés par un ingénieur spécialisé en géotechnique ainsi que par un ingénieur spécialisé en hydraulique. Des investigations géotechniques seront requises pour identifier la nature, les propriétés des sols et les conditions d’eau souterraine. Des relevés d’arpentages et de bathymétrie seront également requis. Les éventuels travaux de stabilisation des lieux ne doivent pas être réalisés en période critique (printemps et automne), comme c’est le cas actuellement. Il est habituellement recommandé de réaliser ce genre de travaux en période d’étiage.

 

La Municipalité recommande la prudence dans ce secteur et demande la collaboration à toutes les personnes qui veulent observer de plus près le glissement de terrain, de ne pas pénétrer à l’intérieur du périmètre de sécurité.

 

 

- 30 -

Source :

Directiongénérale

Municipalitéde Yamaska

yamaska@pierredesaurel.com

450789-2489


Formulaire d'inscription pour la balle donnée - pdf